S'Informer devient un plaisir

Trois hommes de lettres donnent corps à une partition plurielle et sensuelle

0

Le Grand Théâtre national Doudou Ndiaye Coumba Rose présentera au mois de juillet prochain le spectacle de la résidence de création Liberté, « j’aurai habité ton rêve, jusqu’au dernier soir ». Une oeuvre de Rene CHAR et Frantz FANON avec Felwine SARR mise en scène par Dorcy RUGAMBA. Trois hommes de lettres qui ont voulu donner corps à une partition plurielle et sensuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.