Dans le viseur de la Section de recherches (Sr) de la gendarmerie de Coloane depuis trois ans, le président de l’Association sportive et culturelle (Asc) Espoir de Pikine, M. A. Hanne, a été finalement appréhendé, mercredi dernier, chez l’une de ses épouses à Pikine, alors qu’il s’apprêtait à rompre le jeûne. Selon nos informations, il est mouillé jusqu’au cou dans une affaire qui dure depuis 2017.

D’après nos informations, depuis cette date, l’opérateur téléphonique Orange n’a cessé de recevoir des réclamations de la part de ses distributeurs et agents sur le terrain. Tous se plaignaient d’un individu qui parvenait, par on ne sait quel moyen, à vider leur comptes Orange Money.

Toutes les victimes ont écrit le même modus operandi : un individu s’est présenté à leur point de vente pour faire un dépôt sur son compte d’une modique somme d’argent. Ensuite, comme par enchantement, leur compte a été vidé. Elles ne parviennent pas à savoir  comment le gus réussit à se procurer leur mot  de passe. Ainsi, lorsqu’elles recevaient un accusé de réception de retrait d’argent, elles n’avaient que leurs yeux a opéré pendant des années et a toujours réussi à passer entre mailles des filets tendus par les enquêteurs à ses trousses. Puisque le chef du Service contentieux pénal et social de la Sonatel a très tôt saisi la section de recherches d’une plainte déposée le 17 décembre 2017. Lorsqu’il a été constaté un transfert frauduleux portant sur un montant de 155 000 F CFa à partir du compte Orange money d’un distributeur.

La Sonatel renseigne que le préjudice subit s’élève à 149, 482 millions de F Cfa. Avec un total de 602 victimes. Gardé à vue et auditionné, il a reconnu les faits, dans la mesure où les enquêteurs lui ont présenté des preuves tangibles  et irréfutables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici