Les employés licenciés du Consortium d’entreprises (Cde), au nombre de 65 affiliés, à l’organisation générale des travailleurs du Sénégal(Ogts), ont mis finalement leurs menaces à exécution. Ils ont assigné leur direction au tribunal du travail hors classe de Dakar pour licenciements abusifs. En effet, dans une requête pour licenciements abusifs adressée à la présidente du tribunal du travail hors classe  de Dakar, en date du 02 mai dont une copie est parvenue à la rédaction et signée  par le mandataire de l’Ogts, les travailleurs  licenciés déclarent  : « Nous venons par la présente soumettre à votre arbitrage le licenciement abusif dont nous avons été recrutés depuis très longtemps par le Cde. Et le 31 décembre 2019, le directeur général a mis fin  de manière unilatérale à nos contrats à durée indéterminée sans motifs légitimes, violant ainsi les dispositions légales du code du travail ». « Depuis notre licenciement, nous rencontrons d’énormes difficultés et subissons des drames sociaux  causés par cette perte subite d’emplois », a fait savoir leur délégué Moussa Guèye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici