L’édition 2020 de la Journée mondiale de l’eau a été célébrée, ce dimanche, dans la plus grande sobriété. La pandémie de la Covid-19 qui sévit à travers le monde et qui ne cesse de gagner du terrain au Sénégal, oblige. Les organisateurs de la journée, qui ont choisi pour cette année le thème « L’eau et le changement climatique’’, se sont limités à publier un communiqué pour marquer l’événement.

« La célébration de la Journée mondiale de l’eau de cette année, survient dans un contexte particulier, avec la propagation de la Covid-19. On a l’habitude de dire que l’eau est vitale pour la santé et donc pour la vie. Ce qui se passe actuellement avec la Covid-19 l’illustre et le confirme parfaitement.

Sans eau disponible en qualité et quantité suffisante, il sera impossible de faire face à cette grande menace universelle », a déclaré, dans le communiqué, Abdoulaye Sène, Secrétaire exécutif du 9e Forum mondial de l’eau prévu du 22 au 27 mars 2021 à Dakar. Il ajoute : « Cette situation interpelle tous les acteurs engagés dans la lutte pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement, notamment les décideurs qui doivent placer cette question au cœur de l’agenda politique international. »

En outre, selon le secrétaire exécutif du 9e Forum mondial de l’eau de Dakar, « la riposte au coronavirus passe par des mesures d’hygiène et un changement de comportement ». Il s’agit, souligne-t-il, « essentiellement de gestes barrières dont l’un des plus recommandés est de se laver les mains avec du savon ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici