Ancien agent de sécurité pour le clan Kardashian, Marc McWilliams accuse Kris Jenner de harcèlement sexuel. Alors qu’il affirme que la momager s’était rapproché de lui sans son consentement, la star a nié les allégations de ce dernier.

Un nouveau scandale touche le clan Kardashian ! Depuis bientôt six ans, Kris Jenner est en couple avec Corey Gamble. Si le duo est très amoureux, la mère de Kourtney, Kim, Khloé, Rob, Kendall et Kylie est aujourd’hui poursuivie par un ancien agent de sécurité de harcèlement sexuel ! Dans des documents obtenus par Us Weekly, Marc McWilliams assure en effet qu’il était « soumis à un schéma d’avances sexuelles non désirées et indésirables« , alors qu’il travaillait pour Kris Jenner et Kourtney Kardashian. Embauché pour travailler pour les stars de la télé-réalité L’incroyable famille Kardashian en 2017, ce dernier affirme également que ce comportement inapproprié avait commencé au mois de mai.

Selon les documents, Kris Jenner a fait des commentaires « de nature sexuelle manifeste » à l’égard de Marc McWilliams, faisant des remarques sur son apparence physique, posant des questions sur sa vie sexuelle et suggérant qu’ils « s’engagent dans une relation amoureuse et sexuelle. » Vers mai 2017, Marc McWilliams affirme que Kriss Jenner a démontré « un contact physique non-consensuel« , malgré ses plaintes « à plusieurs reprises » auprès de son employeur, David Shield Security. Il affirme également avoir vu la momager faire « des commentaires obscènes, suggestifs, sexuels, sexistes, racistes, homophobes et autrement discriminatoires à son égard et à ses collègues. » Après avoir été « suspendu » de son travail en septembre 2018, il avait assuré la sécurité de Kourtney Kardashian avant d’être à nouveau licencié de l’équipe de protection de la famille.

« Kris a eu très peu d’interactions avec lui »

Mercredi 30 septembre 2020, l’avocat de Kris Jenner, Marty Singer, a réagi au procès avec une déclaration à TMZ : « Kris nie catégoriquement s’être jamais comporté de manière inappropriée envers Marc McWilliams. L’agent de sécurité travaillait à l’extérieur de la maison et il n’est même jamais entré dans la maison de Kris. Kris a eu très peu d’interactions avec lui. Après que le garde ait été surpris à plusieurs reprises en train de dormir dans sa voiture alors qu’il était au travail, la société de sécurité a été priée de ne pas l’affecter à y travailler à l’avenir. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici