Marié et père de trois enfants , N.S , chauffeur de 50 ans doit se faire des soucis. Ce père de famille est actuellement au cœur d’un invraisemblable histoire de mœurs qui risque de lui coûter des années de privation de liberté.

D’après des sources très proches de cette affaire ébruitée par les éléments du commissariat central de Louga, les déboires judiciaires de ce chauffeur de taxi ont démarré la semaine dernière, après que la maman de A S, une fillette de 14 ans a déposé une plainte sur la table du commissaire Lamarana Diallo.

Interrogé sur les termes de sa plainte, la maman de la victime déclare que que sa fille mineur a été engrossée par un vieil homme de  50 ans.

« Toutes les nuits, à la descente du travail,  ma fille l’appelle chez lui (le chauffeur habite prés de la gargote de la mère de la fille ». Il a profité de cette proximité pour entretenir des rapports sexuelles avec elle ». Interrogée à son tour, la jeune fille  mineure révèle que, la première fois , le père de famille  m’avait violé à l’intérieur  de son taxi dans le siège arrière. Mais les autres ébats sexuels se sont déroulés en plein air et dans des endroits différents. Après avoir couché avec moi, il passe récupéré mon jumeau qui m’attendait, ensuite il fait un tour à Thiokhna pour récupérer ma mère. Nous avons couché au moins une dizaine de fois… »

Face à ses accusations, l’auteur présumé des faits a nié les faits dans un premier temps avant de revenir sur sa déclaration: « Je reconnais avoir couché avec elle mais à trois reprises seulement ».  Le chauffeur a été déféré lundi lundi dernier au parquet du tribunal de grande instance de Louga. Il est poursuivi pour viol suivi de grossesse sur une fillette de 14 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici