Trois ans d’emprisonnement ferme, c’est ce que risque le directeur commercial numéro 2 de Saif Manko, Déthié Ndiaye, qui avait annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de février 2019 dernier, et ses collègues Chérif Sow et Wagane Faye Mbaye poursuivi pour association de malfaiteurs, escroquerie, détournement, faux et usage de faux dans une écriture de banque.

Ces prévenus qui auraient détourné le montant de 3 milliards au préjudice de la SGBS seront fixés sur leur sort le 10 décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici