S'Informer devient un plaisir

Une camerounaise accuse un ministre ivoirien de viol

0

C’est une accusation de viol qui vise le ministre de la Réconciliation nationale de la Côte d’Ivoire, Kouadio Konan Bertin, plus connus sous le sobriquet KKB. L’accusation est porté par une artiste camerounaise résidant en Côte d’Ivoire.

Un document audio largement diffusé sur les réseaux sociaux incrimine le ministre du gouvernement d’Alassane Ouattara.

La plaignante qui se nomme Sophie Dencia indique avoir été violée par le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB) lors d’un déplacement à Divo, en avril 2021.

La camerounaise, mariée à un ivoirien soutient avoir été une collaboratrice de KKB avant sa nomination en tant que ministre de la Réconciliation nationale.

Ayant refusé un règlement à l’amiable de l’affaire, Soophie Dencia déclare craindre pour sa sécurité en Côte d’Ivoire. Elle soutient être à aller au bout de la plainte qu’elle a déposée auprès de la justice camerounaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.