Domicilié à Pikine Icotaf, un ex-chef chef brigadier de police a été arrêté et déféré au parquet, hier, pour détention illégale de cachets administratifs, faux et usage de faux et escroquerie. A la tête d’un vaste réseau de faussaires, il avait commis d’office dans sa maison une chambre qui lui servait de bureau. S. M faisait des légalisations frauduleuses d’actes de ventes de véhicules portant les cachets du commissariat d’arrondissement de Rebeuss. Le brigadier à la retraite avait aussi un bureau aux HLM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici