Suite au rejet de son candidature, Guillaume Soro s’est tourné vers la Cour africaine des droits de l’homme, qui lui a donné raison et lui permet de réaffirmer sa candidature aux élections présidentielles de 2020. (Document)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici