La société africaine de raffinage a démenti les informations de l’arrêt de ses machines pour faute de combustible. Dans un communiqué, elle assure que « contrairement à des rumeurs distillées de manière récurrente dans la chaîne d’approvisionnement en produits pétroliers ». Selon la Sar, « les stocks sur le territoire national sont suffisants pour satisfaire la demande du charmé local ». En conséquence, « il n’y a aucune menace sur la fourniture de la Senelec en produits pétroliers. De manière générale, le processus d’approvisionnement du pays en produits pétrolier est une mission de service public que l’Etat du Sénégal a confiée à la Sar. A cet effet, la Sar rassure les usagers que le Gouvernement a pris toutes les dispositions idoines pour un approvisionnement régulier et sécurisé du pays en produits pétroliers », renseigne le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici