S'Informer devient un plaisir

Me EL Hadji Diouf envoie Ousmane Sonko au purgatoire: « il doit être emprisonné et le Pastef dissout »

0

Le débat sur le financement des partis politiques relancé ces derniers par le Pastef qui avait lancé récemment une campagne internationale de lever de fonds a occupé une place de choix lors de la conférence de Presse de Me El Hadji Diouf. Le tonitruant avocat n’est aller avec le dos de la cuillère pour jeter l’anathème sur Ousmane Sonko.

Selon lui, le ministre de l’intérieur n’a fait que rappeler le droit qui régit le fonctionnent des partis politique. « Il est dans son droit », dira-t-il.

« Ce parti(Pastef) qui viole la loi doit être dissout et mieux ses leaders doivent être emprisonnés. Ils disent qu’ils vont continuer, je demande solennellement au ministre de l’intérieur d’appliquer la loi dans toute sa rigueur pour que nul n’en ignore », fulmine Me EL Hadji Diouf avant d’enfoncer le clou: « Vous voulez qu’on assiste à un blanchissement massif d’argent dans ce pays. Depuis quand on ne contrôle plus l’arrivée de fortes sommes d’argent dans notre pays ».

Selon l’avocat, la loi de 81 et de 89 a été très claire. Elles visent la souveraineté des partis politique et de la Nation sénégalaise. Il est interdit à un étranger qui vit chez nous ou à un sénégalais qui vivent à l’étranger de participer au financement d’un parti politique sénégalais ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.