S'Informer devient un plaisir

La bande de filaos de Guédiawaye déclassée

0

La bande protectrice de filaos du littoral de Guédiawaye est officiellement déclassée du domaine des eaux et forêts.

D’une superficie de 150,58 ha, cette forêt classée, ceinturée par la Vdn 3, est déclassée «pour la réalisation de diverses infrastructures et équipements ainsi que la construction de logements», indique le décret n°2021-701 en date du 4 juin 2021, dont Seneweb a reçu copie.

Le plan d’urbanisme de détails (PUD) approuvé et rendu exécutoire par le présent décret, répartit l’espace (150,58 ha) comme suit : «43,92 % de la superficie totale du PUD sont réservés à l’habitat ; 21,01 % de la superficie totale du PUD sont réservés aux voiries et réseaux divers ; 35 % de la superficie totale du PUD sont réservés aux équipements.»

Tous les titres concédant des droits d’occupation précaires et révocables sont annulés, renseigne le décret passé sous silence (il n’est pas publié dans le Journal officiel).

Par cette décision du président de la République, la bande de filaos plantés pour fixer les dunes de sable et lutter contre l’avancée de la mer, va céder la place au béton. Combiné à l’extraction démesurée du sable marin et l’élévation du niveau de la mer, le cocktail est plus qu’explosif. Car la mer avance à grande vitesse et menace toutes les infrastructures érigées à proximité.

Pour rappel lors des Conseils des ministres du 20 juillet et du 30 novembre 2016, le président Sall insistait sur la nécessité de «veiller à la préservation stratégique du littoral national, notamment de la bande des filaos et des cordons dunaires».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.