« Barça walla barsakh » (Barça ou la mort) tourne à plein régime depuis quelques jours. A preuve encore, 73 migrants sénégalais ont été expulsés de la Mauritanie hier, mercredi selon les informations de Libération online.

Ces derniers étaient partis de Mbour le 23 septembre dernier dans le but de rejoindre les Iles Canaries. Mais, leur embarcation a été interceptée dans les eaux mauritaniennes alors qu’elle était prisonnière d’un vent extrêmement fort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici