DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Brésil-Serbie : Neymar en larmes, le Brésil retient son souffle

0

Brouillon et pas épargné par la défense serbe, le numéro 10 brésilien apparaissait touché lors de sa sortie jeudi soir après le succès des siens (2-0).

Peur sur le Brésil. C’est peut-être l’image de ce début de Coupe du monde, avec Neymar qui se cache le visage sur le banc, après sa sortie lors de la victoire du Brésil sur la Serbie (2-0) jeudi, au stade de Lusail. Le meneur de la Seleçao et du PSG venait de quitter le jeu, à la 80e minute, après s’être assis sur la pelouse pendant plusieurs secondes, entouré de ses coéquipiers, du staff brésilien. L’ancien Barcelonais a-t-il été lâché par son corps ? Il a pourtant été épargné par les pépins depuis le début de la saison, sous les couleurs du club de la capitale, et arrivait lancé au Qatar. Une grave blessure de «Ney» serait évidemment un drame pour l’équipe du Brésil, cinq fois championne du monde et qui rêve d’une sixième étoile au terme de la finale du 18 décembre, dans ce même stade. Dans les prochaines heures, on va retenir son souffle du côté de Rio. Et prier les dieux.

Une chose est sûre : Neymar Jr s’est vu poser une poche de glace sur la cheville droite après s’être assis sur le banc. En larmes et réconforté autant que faire se peut par ses coéquipiers, Lucas Paqueta le bras sur l’épaule, Eder Militao la main sur sa tête, alors que le visage du «Ney» était enfourné dans sa tunique auriverde.

Neuf fautes subies
Il est évidemment encore trop tôt pour tirer des conclusions et le numéro 10 de la Seleçao a peut-être simplement eu peur. On connaît son historique avec la cheville. Et la droite a bien tourné sur un tacle de Nikola Milenkovic. Lequel Neymar n’a pas été épargné par la défense serbe, lui qui a subi pas moins de neuf fautes dans un match où le Brésil a longtemps buté sur la muraille serbe. Brouillon, il a laissé la vedette au détonateur Vinicius, impliqué sur les deux buts de son équipe, et Richarlison, auteur d’un doublé, dont un magnifique retourné acrobatique. Un geste qui a fait le bonheur de la nombreuse foule brésilienne qui s’est pressé au stade de Lusail. Un peuple qui va trembler jusqu’au verdict médical. Suspense…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.