«On ne peut pas accepter qu’on dise que les maires sont à l’origine de tous les problèmes. Aucun maire ne peut vendre des terrains sans passer par les fonctionnaires de l’Etat.», Cette déclaration du Maire de Guediawaye, Aliou Sall risque de ne pas plaire aux sous préfets qu’il pointe du doigt. Il soutient que la responsabilité de ces dernier est engagée dans la plupart des ventes illégales de terrains.

Selon Igfm, c’est lors d’une rencontre qu’il présidait hier, qu’il a clairement accusé ces agents de l’Etat d’être impliqués dans certaines ventes illégales de terrains.  «Ce n’est pas possible. Avant tout, il faut une délibération, et pour que la délibération soit valable, il faut que le sous-préfet appose sa signature. Et après cela, le cadastre a aussi son mot à dire », rappelle le frère du président Macky Sall.

Par ailleurs, le président de l’UMS a clairement déclaré que cette organisation ne protègera aucun élu coupable de bradage du foncier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici