Absent tout au long du procès, le fils de l’ancien président de l’IAAF a été condamné à 5 ans de prison ferme, assorti d’un mandat d’arrêt international et une lourde amende d’un million d’euros (environ 655 millions FCFA). En plus de cette peine, Massa Diack est interdit d’exercer pendant 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici