DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Zahra Iyane Thiam  demande au G6 de   regagner les classes

0

Quand  on  se  rend  compte  de  ce que  les  enfants  peuvent  faire  quand  ils  sont  bien  encadré,  on a envie   que  tout  aille  comme  sur  des  roulette  au  niveau  du  secteur  éducatif.  Il  faut  donc  qu’on  manifeste  à  ces potaches  tout  le  respect  et  la  considération  que  les autorités, les  parents  ainsi  que  les enseignants   ont  pour  leur  éducation. Il  y a   en  effet  beaucoup  de  potentialités  qui  dorment  en  chaque  enfants. Aussi  que  l’ensemble  des acteurs  aient  le sens    responsable  d’un parent  soucieux  de l’avenir  de son  enfant.  C’est  du  moins  le  constat  et  l’appel lancé  par  le  ministre  Zahra Iyane  Thiam hier  face  à la presse. Le ministre a été  à l’école Khadimou  Rassoul  de Derklé. Ce,  dans  le cadre des  journées  culturelles  de  l’établissement  en  sa  qualité  de Marraine.  Un  choix  porté  sur  sa  personne   en  tant  que  riveraine   parce qu’habitants  la  localité.   En effet,  cet  événement  s’est  déroulé  dans  un contexte où les syndicats  membres  du  G6  qui  ont  lancé leur  septième  plan  d’action avec  un  mouvement  qui  va durer  quinze  jours  pendant  lesquels  les  enfants   ne vont  pas  faire    cours  en plus  du  fait  que,  les enseignants  vont  boycotter  les  évaluations.    C’est  pourquoi, le ministre   a lancé  un appel à  l’entité  pour  que  les  grèves  puisse  cesser  définitivement  pour que  parents, élèves, syndicats et  autres  acteurs  puissent apporter  leurs  pierres  à  l’édifice  qui  est  une   éducation  de  qualité  pour   ces  jeunes  qui  sont  l’avenir   du Sénégal.  Revenant  sur  son  choix  comme  marraine Zahra   Iyane  Thiam  affirme : «  Je suis  venu  communier  avec les élèves  qui  ont     démontré  un  savoir  faire  avec une   innovation de taille. Il  faut  noter  que  l’ensemble  des  prestations  dans tous  les  domaines   d’expressions  ont  été  faites  par  les potaches  eux-mêmes ».  Et  d’ajouter,  «  les meilleurs  parmi les  meilleurs  qui  ont  formés  le gouvernement  scolaire   aujourd’hui  seront  des sources  de  motivations  pour leurs  camarades qui  vont  travailler  davantage  pour  faire  partie  de ce  cercle   restreint. Ceci  voudrait  dire  que  l’équipe     pédagogique  à  une place  centrale   de même   l’éducation  au  niveau  de cet  établissement  c’est  pourquoi  nous  avons  constaté   avec  fierté  des élèves  qui  pourront  nous  redonner   confiance.  Cela  se  manifeste  dans  la  situation de l’école   du  point  de  vue  de  l’environnement .   En tout    cas  ici  on  constate   que  l’avenir  de l’éducation  est  entre  de  mains  sure ».

 

Dans  la même  dynamique   le  directeur  des études  du  groupe  scolaire Khadimou  Rassoul    se  réjouit  de  la  disponibilité   du  ministre  qui  accepté  de  faire  office  de marraine  de  la  manifestation.  «  Nos  enfants  ont  besoin  de  référence  et  de  modèles  qu’on  n’ as   besoin  d’aller  chercher  loin, notre  pays  a  des  hommes et  des  femmes de  valeurs »  a renseigné  M.  Ndoye.  Pour  lui ,  ces  journées  culturelles  entrent  dans le cadre du  respect  des directives ministérielles qui  organisent   les semaines culturelles.  Il  s’agit  de se  conformer    à  la  devise  de  l’établissement : «  Souvent  travailler,  parfois  se  divertir,  mais  s’élever  par  la pensée  la parole  et  l’acte » dit-il

 

laissez un commentaire