« Il faut rapatrier immédiatement les 13 étudiants sénégalais qui vivent à Wuhan, épicentre de l’épidémie du coronavirus ». Telle est la position de l’ancien président la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade  qui rame à contre -courant de son successeur à la tête du pays. Macky Sall avait jugé récemment que le rapatriement est « hors de portée pour le Sénégal arguant que le pays ne dispose pas de moyens logistiques pour les acheminer et les accueillir en toute sécurité. Une déclaration qui avait soulevé la polémique dans ce pays. Certains observateurs nationaux avaient même accusé le gouvernement sénégalais de « non-assistance à personne en danger ».

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, Abdoulaye Wade a pris le contrepied de Macky Sall pour dire que le rapatriement est possible et qu’il faut juste le faire avec précaution et ne pas exposer les Sénégalais au risque du Coronavirus. « Eux (Ndlr : Les étudiants établis en Chine) aussi ont droit être entrepris immédiatement, car si une maison brule, on ne dit pas  « je vais réfléchir », a-t-il martelé. Toutefois le Pape du Sopi estime qu’on doit prendre des précautions pour que des malades n’importent pas dans notre pays les microbes d’une épidémie dangereuse qui expose la population entière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici