Sommés de quitter, au plus tard ce vendredi 21 Février le boulevard du Rond Point Liberté 6 qu’ils ont fini de transformé en marché, les commerçants sont divisés par les indemnités payées par le préfet de Dakar. En effet, ce dernier a annoncé avoir dédommagé près de 80% des commerçants avant l’assaut. Une information confirmée par le délégué. Cependant, selon Maguette Ndiaye, rien de ce qui a été dit n’est avéré: « Il y a des gens qui utilisent le marché pour leurs intérêts personnels au détriment de la majorité. En effet, 75% des marchands ambulants qui sont ici n’ont pas reçus d’argent, alors qu’on a participé à toutes les réunions et respecté la procédure de recensement pour pouvoir bénéficier de cet argent. », fustige-t-il

Si le délégué et son groupe, qui ont déjà perçu leurs dus demandent une délocalisation du marché, Maguette Ndiaye et les autres veulent simplement être payés, faute de quoi, ils menacent de tout chambouler ce vendredi.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici