« La responsabilité citoyenne se traduira par une vigilance permanente face aux dangers qui menacent les institutions démocratiques, grâce à l’exercice entre autres du droit de vote et de la liberté d’expression. Nous voyons alors que grâce à cette responsabilité citoyenne, la liberté de chaque membre de la société, nous devient aussi chère que la mienne. La dignité de l’autre revêt à mes yeux le même prix que ma propre dignité. C’est alors que la société rejoint l’éthique puisqu’elle nous commande. Grace à l’éthique, je deviens citoyen de mon pays et citoyen du monde ». C’est du moins ce qu’on peut de l’allocution de Ramatoulaye Diagne Mbengue, recteur université de Thiés, lors de la cérémonie d’ouverture de la 17e édition de la Foire internationale du livre et du matériel didactique de Dakar (FILDAK).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici