C’est un Aida Mbodji noire de colère que l’on a vu ce matin lors d’un point de presse animé par son parti à Dakar. Pour cause, un proche de Thierno Bocoum, souteneur de Idrissa Seck s’en est pris à la Lionne du Baol sur les réseaux sociaux en l’insultant de tous les noms d’oiseaux. Allant même, dit-elle, jusqu’à parler de son mariage. « Au Senegal on vous insulte  à tout bout de champ. C’est-à-dire jusqu’à ce matin, vous croyez que j’allais soutenir le président Macky Sall, transhumer. Je n’aime pas le mot c’est galvauder. On vous le prête tout le temps. Mais sans cela je vais citer un nom, parce que cela me fait mal. Un monsieur que je ne connais pas qui a peut être l’âge de mon fils était en train de m’insulter sur facebokk, d’insulter gravement parce que tout simplement c’est un partenaire d’Idriss Seck. Il s’appelle Moussa Athie. Il signe « Moussa Athie Agir ». Il est avec Thierno Bocoum. Il est en train de parler de mon mariage alors que j’ai des petits enfants. Je joue avec mes petits enfants, je suis une personnalité. J’ai assumé dans ce pays des responsabilités… », explique l’ancienne mairesse de Bambey et non moins député à l’assemblée nationale.  Pourtant se défend-t-elle, « je n’ai rien dit, c’est juste des menteurs qui avaient dit que Aida Mbodji a rallié Idy pour la présidentielle, or l’Assemblée générale de mon parti ne s’est pas encore réunie ».

Regardez…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici