Guy Marius Sagna et ses huit camarades viennent d’être déféré au parquet. Ils sont au moment où ces lignes sont écrites dans la cave du Palais de Justice.

Ils sont visés pour participation à une manifestation interdite, trouble à l’ordre public mais aussi…violences et voies de fait sur un membre des forces de l’ordre. Lors de leur interrogatoire à la Sûreté urbaine (Su) du commissariat central, ils ont formellement rejeté cette dernière accusation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici