DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Une véritable bamboula à l’AIBD

0

Source A révèle qu’une véritable bamboula a cours à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass. Le journal, qui cite des sources anonymes, rapporte que la gabegie était certes réelle quand Doudou Kâ était directeur général, mais elle a pris des proportions affolantes lorsque Abdoulaye Dièye a succédé à ce dernier. Cette situation fait dire au quotidien d’information que le nouveau patron de l’Aéroport, Cheikh Bamba Dièye, a du pain sur la planche.

Source A révèle que le personnel de l’AIBD, de 86 agents au lancement des activités de la plateforme, en 2017, serait passé à 380 membres sous Doudou Kà puis à 1050 travailleurs avec Abdoulaye Dièye. Le journal poursuit : là où le premier comptait sous son autorité un peu plus d’une vingtaine de directeurs, le second en revendiquait plus d’une trentaine.

Ces derniers bénéficieraient de gros salaires et de nombreux avantages. Un traitement qui coûterait cher à l’AIBD, si l’on en croit les révélations de Source A. Le quotidien d’information révèle en effet que les directeurs rouleraient dans des caisses de 17 à 30 millions de francs CFA, quasiment à la charge de l’entreprise, qui supporterait 70% du prix de chaque véhicule mis à disposition.

Pour le carburant, chaque directeur aurait droit à 500 litres tandis que 150 litres seraient affectés aux chefs de service. Source A renseigne que Cheikh Bamba Dièye aurait pris la décision de déflaquer 100 litres à chaque responsable concerné.

La même source révèle une autre dépense budgétivore et dont la pertinence serait douteuse : l’AIBD aurait pris en location un immeuble appartenant à l’ancien basketteur Gorgui Sy Dieng pour 17 millions de francs CFA. Pourtant, souffle Source A, les locaux de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS) seraient assez grands pour accueillir le personnel logé dans l’édifice en question.

laissez un commentaire