Penda Bâ restauratrice jouait la mule pour un dealer nommé Ibrahima Sow. Elle devait percevoir 35 000 Fcfa par mois. Jugés hier, ils risquent tous les deux cinq ans de prison. Elle a confié au juge que Sow qui fréquentait son restaurant, lui a proposé de l’associer à son business de trafic de drogue pour qu’elle puisse arrondir les fins de mois et prendre en charge les frais médicaux de son père, d’après ses propos repris par SourceA. Le deal accepté, elle devait remettre la drogue en contrepartie d’une commission de 1000 Fcfa sur les 25.000. Novice en la matière, Penda Sow fut arrêtée le premier jour. Ils seront fixés le 3 décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici