DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Un vigile de Coumba Gawlo Seck risque 5 ans de prison

0

Antoine Léandre Guèye a finalement été jugé hier mardi devant la chambre criminelle de Dakar. Ces accusations portées sur sa personne, remontent au mois de mai 2020. En effet, ce vigile, qui officiait à l’époque chez l’artiste-chanteuse Coumba Gawlo Seck, le jour des faits, revenait de son boulot. Il marchait tranquillement aux abords de la plage de Yoff quand, soudainement, il entend un bruit qui provenait d’un taxi stationné sur le trottoir.

Pour plus de prudence, il a fait demi-tour pour informer un de ses collègues. Ensemble, ils retournent sur les lieux. C’est en ce moment-là qu’ils ont vu la victime C. Sèye et un chauffeur de taxi en pleins ébats sexuels. Mais Antoine Léandre Guèye a préféré rester sur place et profiter de la situation, contrairement à son collègue qui est reparti. Pire, il s’est présenté au chauffeur comme un gendarme.

En l’absence de la victime, cet accusé a soutenu voir surpris cette dernière qui entretenait des rapports sexuels, avec un chauffeur de taxi, qui dit-il, s’est enfui. Pour ce qui est de l’usurpation de fonction, il a déclaré ne s’être jamais présenté comme un gendarme. En sus, précise-t-il, il portait aussi une jaquette de la gendarmerie en plus des menottes qu’il détenait par-devers lui, rapporte Libération dans son édition de ce mercredi 6 mars.

L’avocat de la défense qui a plaidé l’acquittement a indiqué pour sa part que le certificat médical décharge Antoine Guèye de toute culpabilité. Il était animé d’une bonne intention lorsqu’il l’a tirée des griffes du taximan, dit le conseil de la défense. Qui trouve la peine de 5 ans requise par le parquet « exagérée ». Délibéré au 19 mars prochain.

laissez un commentaire