Des chercheurs britanniques ont proposé un nouveau test pour dépister le cancer de la prostate.

En Angleterre, des chercheurs ont mis au point un nouveau test qui permettrait de dépister plus rapidement et plus simplement le cancer de la prostate. La méthode ? Uriner dans un petit kit prévu à cet effet baptisé « PUR » (Prostate Urine Risk) détaille la revue BioTechniques.

Habituellement, le dépistage se fait via un toucher rectal, ou encore des analyses sanguines, un examen IRM et une biopsie. Mais ces techniques prennent du temps et peuvent être invasives pour les patients. Les chercheurs ont donc travaillé avec 14 hommes à qui ils ont fait l’examen médical du toucher rectal, ainsi que le test PUR.

EVALUER L’AGRESSIVITÉ DU CANCER
Au final, le test urinaire est plus précis que l’examen physique. Les biomarqueurs sont présents et permettent d’identifier s’il y a des traces d’un cancer de la prostate ou non. Moins d’examens inutiles, plus de confort pour les patients et un moyen aussi d’évaluer l’agressivité du cancer détecté.

Il demande aussi moins de travail pour les médecins et plus de facilité à prendre la maladie en amont. L’étude ne précise toutefois pas encore de date de mise sur le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici