DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Un soldat se casse le pénis lors d’un rapport sexuel

S’il n’en tire aucune séquelle, il aura quand même fallu six mois – et un sacré sens de l’abnégation à ce Britannique pour se remettre de son étonnante blessure.

Au Royaume-Uni, un militaire de 40 ans est devenu bien malgré lui la star des revues médicales. Selon un article publié dans BMJ Case Reports, ce Britannique serait en effet le premier cas connu de fracture du pénis… verticale. Généralement provoquée par un faux mouvement pendant un rapport sexuel, la fracture du pénis n’en est pas une à proprement parler. Aucun os ne se brise réellement, puisque le pénis n’en contient tout simplement pas. Il s’agit en fait de l’enveloppe rigide (albuginée) qui entoure le pénis en érection qui se déchire, provoquant au passage un bruit caractéristique, et surtout de très violentes douleurs.

Selon les médecins, la raison pour laquelle on a l’impression d’avoir un os cassé est que la plupart des blessures surviennent pendant les rapports sexuels, lorsque le pénis est en érection. Le pénis se déforme sous la pression et le sang s’écoule, ce qui s’accompagne généralement d’un bruit sec, mais les médecins ont déclaré que ce bruit ne s’était pas produit dans ce cas. Cette blessure n’aura finalement laissé aucune séquelle durable. Après une opération couronnée de succès, les médecins sont parvenus à stopper les saignements internes. Six mois de convalescence plus tard, l’homme semble s’en être plutôt bien tiré, rapporte l’article scientifique.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights