Jeune étudiant voulant poursuivre ses études supérieures en France, l’étudiant S.N.G a eu le toupet de falsifier ses notes de Terminale.  Ayant des notes passables dans ces matières, il a falsifié son bulletin de composition haussant exponentiellement ses notes qu’il a versées dans le dossier de demande de visa pour se rendre dans l’Hexagone. Mais mal lui en prit. Les vérifications faites par les autorités de l’ambassade de France auprès du lycée de Kébémer  lui ont valu un visa en prison. Suite à une plainte déposée contre lui, l’étudiant a été écroué hier à la maison d’arrêt et correctionnelle de Kébémer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici