Khadidiatou Dia et Ndèye Coumba Ngom Fall ont été attraites à la barre du Tribunal de Diourbel par Pape Jacques Diouf qui vit actuellement en France, voulait faire venir son garçon né de ce coupe. La dame, craignant de ne plus voir son enfant, retourne chez ses parents à Ndayane et sollicite les services de Ndèye Coumba Ngom Fall, la sage femme de la structure de santé locale pour avoir un autre certificat d’accouchement sur la base de la photocopie d’identité sénégalaise de son mari.

Devant la barre, Khadidiatou Dia reconnait avoir accouché d’un enfant de sexe masculin, le 04 août 2014 à l’Hôpital Philipe Maguilène Senghor de Dakar et avoir sollicité un autre certificat d’accouchement, deux mois aptrès auprès de la sage-femme de Ndayane, Ndèye Coumba Ngom. Laquelle dit avoir agi pour permettre à l’enfant d’avoir un acte de naissance le 16 décembre 2014 à Ndayane, mais ne savait pas qu’il en avait déjà un. Ce que leur reproche Pape Jacques Diouf qui les attraites à la barre, pour faux, usage de faux et complicité en écritures publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici