S'Informer devient un plaisir

Transports : Mansour Faye prend une batterie de mesures, les places debout interdites dans…

0

Lors de la conférence de presse bi-hebdomadaire du Gouvernement, tenue ce jeudi au Building Administratif, le Ministre des Transports Terrestres et du Désenclavement est largement revenu sur la série de mesures qu’il a prises à la suite de l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu de 21h à 05h du matin pour lutter contre le Coronavirus.

TRANSPORTS URBAINS
Mansour Faye, concernant les mesures prises à l’endroit des transports terrestres donne le contenu de l’arrêté du 07 janvier 2021/000099 : « les principales mesures de l’arrêté portent d’abord sur la diminution des places autorisées dans les véhicules de transport public et privé. Ensuite sur les dispositions sanitaires à respecter dans les véhicules de transport et au sein des gares routières. »

Selon Mansour Faye, ces mesures ont été prises de concert avec les acteurs du transport en tenant compte des impératifs sanitaires et économiques. Parce que ces transporteurs ne doivent pas fonctionner à perte.

Mansour Faye revient en détail sur les mesures prises. « Par rapport aux autobus de 12 mètres, c’est-à-dire les bus de Dakar Dem Dikk, un maximum de 80 sur les 110 seront occupés par les voyageurs. Par rapport au minibus urbain exploités par l’AFTU, un maximum de 40 places non compris le personnel de bord sur 50 places disponibles. Vous aurez compris que ces deux types de transport sont délestés de 30% de leur capacité, pour les autocars il ne sera plus toléré de personnes debout au niveau », note le ministre.

Poursuivant sur les mesures prises par l’arrêté, le ministre note que « dans les autocars, mini car, Ndiaga Ndiaye, cars rapides, toutes les places debout sont interdites. Le port de masque est obligatoire pour toutes les personnes à bord des véhicules de transport public et privé de voyageurs dès que leur nombre est supérieur à 1. Les entrées et les sorties des gares urbaines de passagers se font dans le respect des mesures d’hygiène et de sécurité arrêtées par l’autorité sanitaire compétentes. »

Autre interdiction décrétée, « les transporteurs sont tenus de nettoyer et désinfecter les voitures à l’intérieur comme à l’extérieur au moins une fois par jour. Ils doivent fournir à leur personnel des masques et produits désinfectants au personnel.

TRANSPORTS INTERURBAINS :
En ce qui concerne les transports interurbains, informe Mansour Faye, aucun arrêté n’est pour le moment pris. Toutefois, précise le ministre, les mesures seront prises selon l’évolution de la maladie.

FRONTIÈRES :
Sur la question des frontières terrestres, le ministre Mansour Faye précise que la fermeture des frontières ne relève pas de ses compétences. Toutefois, fait-il savoir, « à l’heure actuelle, aucune frontière terrestre n’est pour le moment fermée .»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.