DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Transports aériens : Vers la fin des turbulences

0

les résultats des discussions d’hier entre les contrôleurs aériens et l’Asecna annoncent une sortie du secteur de la zone de turbulence. Avec l’implication des chefs d’Etat, le ciel pourrait être dégagé dans les 18 pays membres de l’Asecna.

En marge du Sommet de la Cedeao, tenu hier à New York, la question a été évoquée par les dirigeants dont les pays sont membres de l’Asecna. «Ils sont très en colère, parce que c’est une situation inédite et inacceptable», avance un haut responsable de l’Asecna.

«Regardez un pays comme le Sénégal, qui investit massivement dans l’aviation civile avec la construction de nouveaux aéroports à l’intérieur… Ça ne fait pas plaisir de voir une grève des contrôleurs aériens. Il faut rapidement trouver un accord», poursuit-il.

l faut noter que l’Usycaa, qui avait annoncé une grève à partir du 25 août 2022 dernier, avait été convaincue par Macky Sall de ne pas mettre sa menace à exécution, lors d’une audience qu’il avait accordée aux responsables du syndicat.

Les revendications de celui-ci sont relatives au renforcement des capacités opérationnelles, à l’épanouissement professionnel et au plan de carrière du contrôleur aérien de l’Asecna.

«Trois piliers essentiels qui continuent dangereusement de s’effriter depuis la prise de fonction du Directeur général, monsieur Mohamed Moussa, en 2017, menaçant au passage la sécurité aérienne dans le ciel africain», assure le syndicat. Alors que pour l’Asecna, «la situation est terrible».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.