La charte de la transition a été publiée pour la première fois ce jeudi au Journal officiel. Il y est indiqué que le colonel Hassémi Goïta, vice-président et chef de la junte, est chargé des questions de sécurité et de défense, mais n’est plus habilité à assumer l’intérim du président de transition en cas de vacance du pouvoir. C’était l’une des dernières exigences de la Cédéao pour lever l’embargo décrété contre le Mali

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici