DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Touba : un maçon accusé d’avoir filmé son ami qui « violait » sa copine

0

Éclaboussés par une histoire de mœurs, le menuisier ébéniste P. Diagne et son ami maçon A. L. Guèye ont été arrêtés par les policiers du commissariat spécial de Touba. Selon les informations de « Rewmi quotidien », le premier nommé a été traîné en justice par sa copine pour viol, tandis que le maçon a été accusé d’avoir filmé leur ébat sexuel.

Divorcée, la dame A. Guèye et le menuisier P. Diagne entretenaient une relation amoureuse avant que leur couple ne finisse par voler en éclats. À en croire le récit du journal, tout a commencé le jour où le sieur Diagne a invité sa dulcinée au domicile de son ami A. L. Guèye. Ainsi, P. Diagne en a profité pour contraindre sa petite amie d’entretenir des rapports sexuels avec lui pendant qu’A. L. Guèye filmait.

À l’issue de ce viol présumé, la victime a coupé tout contact avec son copain P. Diagne et son ami A. L. Guèye. Cependant, vexé par la rupture, A. L. Guèye a commencé à proférer des menaces à l’ex-amie de son pote. « Je dispose de vos images obscènes. Si tu ne nous réponds pas, on va les partager », lui envoyait le maçon par message. Paniquée, la dame a piqué une crise avant d’être conduite auprès d’un marabout. Finalement, elle a fini par raconter son calvaire aux membres de sa famille. Suite à cela, une plainte a été déposée au commissariat de Touba et les deux mis en cause ont été arrêté.

Entendu sur l’affaire, P. Diagne a reconnu avoir couché une seule fois avec A. Gueye et que c’était avec le consentement de celle-ci. Quant à son ami A. L. Guèye, il a nié avoir filmé les ébats sexuels du couple. Poursuivi pour « viol », P. Diagne a été présenté au procureur de Diourbel, lundi, ainsi qu’A. L. Guèye, visé pour « complicité, collecte de données et chantage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.