A Touba, il faut désormais débourser 26 000 francs Cfa constituant la dot pour célébrer le mariage dans une mosquée. La décision a été prise par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. L’information a été livrée avant-hier à Porokhane dans le Saloum par le biais de Serigne Abdou Latif Mbacké au nom de Serigne Mountakha Mbacké.

Selon SourceA, cette décision se justifie par le fait que le montant de 16 000 francs Cfa, qui était fixé jusque-là, ne permet plus de satisfaire les besoins de la mariée, à cause de la conjoncture économique.

Pour rappel, Pour rappel, la dot est obligatoire pour ficeler un mariage et elle va permettre à la ‘’future
épouse’’ de se préparer avant de rejoindre son foyer conjugal. Ladite somme était arrêtée à 1000 F Cfa à
l’époque du fondateur du mouridisme, Khadim Rassoul. Arrivée au khalifat, Serigne Fallou Mbacké
avait augmenté le montant de 16.000 F Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici