Les travaux du Dialogue national initié par le président Macky Sall ont démarré ce mardi à la salle de conférence du 10e étage du Building administratif ’’Président Mamadou Dia’’ sur fond de polémique avec les complaintes de l’opposition sur la table de Famara Ibrahima Sagna. Interrogé sur la question, en marge de cette rencontre des plénipotentiaires, Benoit Sambou, membre de la mouvance présidentielle, précise qu’il n’y a pas de suspicions autour de ce dialogue.

« Il n’y a pas de démarche unilatérale. C’est le Président Macky Sall qui initié ce Dialogue national. Il faut donc qu’on puisse lui permettre d’organiser les choses selon la manière qu’il pense. Nous devons avoir des préjugés favorables et lui faire confiance », a expliqué Benoit Sambou.

Selon toujour le chargé des élections de l’APR, le président a initié ce Dialogue parce qu’il souhaite qu’on « renforce les fondements de la République et la cohésion national ». Selon lui, il n’y a pas de manipulation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici