Entre le Pca de Locafrique, Amadou Ba, et son fils, Khadim Ba, ce n’est pas encore le bout du tunnel. Malgré les multiples actes de médiation, posés par de hautes personnalités politiques et religieuses du pays, les deux hommes ne semblent toujours pas être en odeur de sainteté.
Mais une initiative suscite espoir. C’est celle de Gaston Mbengue. En effet, ce dernier a annoncé, ce lundi, qu’«Amadou Ba et son fils Khadim Ba ont fumé le calumet de la paix».
«Rien n’est encore acte», précise, de son côté, le père. Toutefois, Amadou Ba reconnaît «avoir rencontré son fils chez Gaston Mbengue, samedi passé».
«Il a pris l’engagement de me restituer tout ce qu’il me doit, c’est-à-dire la direction de l’entreprise de leasing, entre autres. Nos deux avocats doivent normalement se voir, demain mardi, pour les besoins de procédure. Mais rien n’est encore officiel. Gaston Mbengue a très tôt crié victoire», tranche Ba-père.
Par ailleurs, il se dit toujours «disposé à enterrer la hache de guerre».
Il dit: «Si Khadim respecte son engagement, je n’ai aucun problème à lui confier certaines responsabilités».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici