DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Soutien à la candidature du chef de l’Etat : De jeunes leaders lancent «Jeunesse Macky 24»

0

Dans les prochains jours, un grand mouvement de jeunes leaders va lancer une grande mobilisation pour soutenir la candidature du Président Macky Sall en 2024. Le mouvement dénommé Jeunesse Macky 24, se veut la traduction d’une volonté de rendre la politesse « Deelo Ndioukel » au Président Macky Sall, pour ce qu’il a fait pour la jeunesse. Ledit mouvement travaille à demander au Président Macky Sall de se présenter en 2024.

Pour le moment, les initiateurs de Jeunesse Macky 2024 préfèrent dérouler dans le silence, les actes d’un mouvement qui devrait déboucher dans les jours à venir, sur une grande mobilisation. Des initiateurs qui vont marquer un grand coup puisqu’ils vont rassembler autour d’eux, d’anciens leaders de l’UJTL (Union des jeunesses travaillistes libérales), des dirigeants jeunes de l’APR mais aussi d’autres camps comme ceux de Taxawou Sénégal de Khalifa Sall et du maire de Dakar. La prouesse sera aussi de faire adhérer à leur démarche, de jeunes leaders qui n’ont jamais fait de la politique.
« Le Témoin » a pu obtenir le mémorandum de Jeunesse Macky 24. « Constatant que, depuis l’accession du Président Macky Sall à la magistrature suprême, la jeunesse participe effectivement à l’exercice du pouvoir, en assumant des rôles et des positions jamais atteintes antérieurement : Gouvernement, Parlement, Pouvoirs locaux et directionnels.
Des jeunes, pétris de qualités, siègent au Gouvernement, à côté d’autres personnes âgées et expérimentées, tandis qu’au sein du Parlement, sur un effectif total de 140 députés, il existe de 30 parlementaires jeunes soit plus de (17 %). On note un phénomène similaire au niveau du HCTT, des mairies, des départements et des sociétés publiques et parapubliques.
Dans ces différentes positions, les jeunes relèvent le défi de la responsabilité avec beaucoup de dignité, laissant ainsi présager l’avènement d’une nouvelle génération de citoyens modèles, pouvant faire face aux problèmes de leur époque par des solutions structurées et durables. La mise en place du Département Ministériel de la Jeunesse et de l’Emploi a été accompagnée d’un important dispositif de soutien aux jeunes et aux groupements de jeunes à travers, divers instruments », peut-on lire dans le mémorandum de Jeunesse Macky 24.

Les initiateurs de citer des instruments comme l’Agence nationale de Promotion de la Jeunesse (ANPJ) dotée d’une subvention publique de 16 milliards FCfa environ, chargée du financement des projets de création d’entreprises ou d’activités génératrices de revenus et du financement des projets individuels et collectifs. La Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide des femmes et des Jeunes et (DER), qui permet de lever les contraintes de financement auxquelles les femmes et les jeunes sont confrontés dans le développement de leurs activités.

Avec l’objectif de financer 50 000 entrepreneurs par an et de créer 100 000 emplois directs et 200 000 emplois indirects par an, la DER s’appuie sur un partenariat diversifié et la mise en place de mécanismes de financement adaptés. Autre instrument, le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP), qui est un fonds d’appui aux entreprises, créé pour améliorer les conditions de financement des opérateurs économiques.

Les dirigeants de Jeunesse 24 n’ont pas manqué aussi de magnifier la vision du Président Macky Sall sur les hydrocarbures et la lutte contre la vie chère. « Conscient que le Sénégal est sur le point de devenir un important producteur de pétrole et de gaz, la gestion de ces revenus demande de l’expertise et un patriotisme que le Président Macky Sall a toujours démontrés, à travers des actions de haute portée sociale. Les dernières mesures prises sur la vie chère malgré un contexte mondial difficile, en sont une parfaite illustration ».

« C’est dans ce cadre qu’est née la Jeunesse Macky24 (JM24), consciente de son rôle dans la mise en valeur des projets de Monsieur le président de la République, nous avons déjà entamé la réflexion de mettre sur pied un Comité National de La Jeunesse M24, pour demander solennellement à Monsieur le Président Macky Sall, de se présenter en 2024 », concluent les initiateurs du mouvement, qui comptent se dévoiler dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.