S'Informer devient un plaisir

Soul Bang’s sacré meilleur artiste francophone de l’année devant Fally et Waly Seck

0
Souleymane Bangoura (Soul Bang’s) vient de remporter le trophée du meilleur artiste francophone aux African Entertainment Awards, devant Fally Ipupa et bien d’autres artistes talentueux. Rencontré ce lundi 21 décembre 2020, Soul Bang’s s’est prêté à nos questions.
 
Bonjour Soul quels sont tes sentiments après avoir remporté ce nouveau trophée ?
« Je suis hyper content, c’est un sentiment de joie et de fierté de bonheur et tout. Quand on est un artiste et qu’on travaille très dur, on s’attend du jour au lendemain à des récompenses et ce prix c’est le peuple de Guinée qui gagne et c’est la musique guinéenne qui gagne et ce sont mes fans quel que soit le pays ou l’origine qui ont gagné ».
 
Nous savons qu’il y avait une campagne de boycott de ce concours, est ce que tu ne craignais pas que ça ne soit un handicap pour toi ?
 
Soul Bang’s : S’agissant de la campagne de boycott, ce n’est pas pour me taper la poitrine, j’ai pas du tout eu peur; ce qui m’a juste fait mal dans cette histoire de boycott c’est le fait que mes parents ont été insultés. Au-delà de tout ce que je suis en train de faire, pour moi, la chose la plus importante ce sont mes parents. L’année prochaine ça sera les dix ans de ma carrière et depuis que les gens connaissent Soul Bang’s, je ne dirai pas que je suis parfait, je dirai que je n’ai jamais fait de problème mais me retrouver sur une histoire pareille, je pense que c’est la toute première fois alors que ce n’était pas vrai parce que moi, mes principes de base c’est le respect et l’artiste que je suis, j’ai toujours prôné la paix, l’amour mutuel et le partage.
 
Bientôt tes dix ans de carrière, qu’est ce que tu vise désormais ? 
 
« Il faut reconnaître que ce prix-là c’est la deuxième fois que je le remporte. J’ai remporté en 2016 et quelques semaines après le prix découverte RFI ; j’ai été nominé quatre fois et je l’ai remporté deux fois et dix ans de carrière combien de trophée internationaux et des trophées nationaux, je ne dirai que ce n’est pas rien mais il reste encore des choses à faire et c’est pourquoi je continue à lancer des appels auprès des mécènes pour venir investir dans la culture guinéenne parce qu’ elle en vaut la peine, parce qu’il y a des artistes qui valent la peine d’être soutenus. Je ne travaille pas pour les trophées, je ne fais pas ma musique pour avoir tel ou tel trophée…
 
Quels étaient les artistes nominés pour ce prix du Meilleur artiste francophone 2020 ?
 
« Pour cette année on avait Fally Ipupa, Waly Seck et plusieurs autres artistes et ce sont des artistes de renommés au même titre que moi dans leurs pays, peut être en dehors du pays et si tu prends ces artistes individuellement, il y a certains qui équivalent à Soul Bang’s dans leurs pays, et d’autres, Soul Bang’s les dépasse » .
Avec Seneweb
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.