Le ministre d’Etat auprès du Chef de l’Etat, Mahmout Saleh a, dans un entretien accordé à nos confrères de L’observateur, dressé un vif réquisitoire contre Idrissa Seck et Bathily. Au prédisent de Rewmi, dans sa dernière sortie, a fait allusion d’un coup d’Etat rampant, Mahmout Saleh dénie tout droit de parler de démocratie. Lui qui « a piétiné le socle de la démocratie que constitue le suffrage universel ». Dans son raisonnement, M. Saleh repart de 2002, pour dater « l’initiative de l’ancien Premier ministre de soustraire au President Wade de ses prérogatives constitutionnelles à lui confiées par le peuple ». Pour faire plus précisément, le ministre d’Etat rappelle « qu’en posant cet acte de défiance vis-à-vis du suffrage universel, Idissa Seck a montré qu’il entretient un rapport d’antagonisme irréductible avec la démocratie ».

La conviction de Saleh est faite que Idy  » doit des excuses au peuple sénégalais pour avoir piétiné les principes élémentaires de la démocratie, quand il était Premier ministre ». Mais, « avec l’humilité et l’engagement de ne plus jamais refaire ce cirque, surtout que c’était exclusivement pour nourrir des ambitions personnelles  injustifiées « , conditionne Saleh. C’est après cela, poursuit-il qu’il « pourra revenir auprès de ceux qui croient à la démocratie et qui lui ont fait face durant la période 2002-2004″  » C’est après des excuses qu’il pourra parler d’égalité des citoyens devant la loi, la République », répète-t-il.

S’agissant de la sortie du Pr Abdoulaye Bathily, Mahmout Saleh rit. Le ministre enseigne au Pr Bathily qu’une mobilisation populaire à caractère politique ne se décrète pas, elle se construit ». Ensuite, Saleh fait constater que les « conditions politiques d’un M23 Bis n’existent pas en ce moment, malgré les vociférations de certains responsables politiques ». C’est partant de ces vérités historique que Mahmout Saleh prédit l’échec des « agitateurs et autres vendeurs d’illusions politiques ». « Certains qui ont la nostalgie du passé, peuvent encore rêver, mais ils se rendront compte qu’ils sont « has been » ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici