DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Soprano : victime d’une horrible agression raciste, le rappeur témoigne

0

Invité sur le plateau de C à vous ce mardi 18 janvier, Soprano s’est exprimé sur un acte de racisme dont il a été victime et qu’il raconte dans le documentaire Noirs en France diffusé sur France 2.

Il a accepté de livrer son témoignage. Dans le documentaire Noirs en France diffusé ce mardi 18 janvier sur France 2, Soprano a raconté la scène de racisme à laquelle il a été confronté il y a de nombreuses années, au tout début de sa carrière. « Je m’en rappelle, avec mon groupe, les Psy 4 de la rime, on prend le train pour aller en concert, on est en première classe, qu’on est tout tranquille et que on voit le contrôleur qui arrive de loin, loin de nous », se rappelle le rappeur, encore sonné par ce qu’il a vécu.

« Il n’a même pas commencé qu’il dit : ‘la deuxième classe c’est là-bas !’ Et qui voit que notre manager est blanc et qui nous dit. ‘Ils parlent français eux ? Ils parlent français eux ?' », ajoute le chanteur. Ce dernier est revenu sur cette séquence dans l’émission C à vous sur France 5, juste avant la diffusion du documentaire réalisé par Aurélia Perreau où l’on retrouve également le témoignage d’autres personnalités. Autour du plateau, le chroniqueur Pierre Lescure a précisé que le contrôleur du train avait appelé les policiers « pour un contrôle d’identité, à tout hasard ».

Une situation presque « banale » pour Soprano
« C’était un peu compliqué. Et chaque fois qu’il y avait notre agent de sécurité à côté qui lui disait : ‘Mais monsieur, il n’y a rien, il n’y a pas de problème’, à chaque fois il avait l’impression de se sentir agressé », s’est souvenu Soprano, ajoutant que l’homme ne regardait que son manager dans les yeux. Celui-ci était d’ailleurs sous le choc, car il n’avait jamais été confronté à un tel acte de racisme, alors qu’il s’agissait d’une situation « banale » pour les membres des Psy 4 de la rime, qui ont repris le cours de leur journée comme si de rien n’était, a expliqué Soprano. L’artiste appelle cependant à faire très attention à la banalisation du racisme. « Il faut continuer à aller de l’avant pour casser ce cliché-là », a-t-il insisté sur France 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.