DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Sonko annonce une tournée chez la junte et l’arrivée Melechon à Dakar

0

Un mois après l’arrivée au pouvoir du «Projet», Pastef-Les Patriotes a tenu une réunion de son Bureau politique.

Présidée par le président du parti Ousmane Sonko, la rencontre, la première du genre depuis plus d’un an, a été l’occasion pour le parti présidentiel de faire des annonces fortes. Le communiqué publié par le Premier ministre sur sa page Facebook annonce la tenue prochaine du premier Congrès du parti, une tournée qui devra mener Ousmane Sonko en Guinée-Conakry, au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Le parti annonce également qu’il recevra à Dakar, du 14 au 18 mai 2024, une délégation des Insoumis français, composée d’élus et conduite par Jean Luc Mélenchon.

«Nous réussirons, inchallah»

Alors que certains pourraient tomber dans l’euphorie de la belle victoire du 24 mars dernier, Ousmane Sonko et ses camarades assurent à l’endroit des militants et sympathisants du parti que la lutte vient de démarrer. «Chers compatriotes, notre véritable lutte vient de démarrer : celle de la libération du peuple sénégalais par la réussite de notre combat pour la souveraineté, la bonne gouvernance et la juste et équitable redistribution de nos richesses. Pastef sera le fer de lance de ce nouvel épisode de notre aventure commune. Tout ce que je peux vous promettre, c’est que nous réussirons, inchallah», a déclaré le Premier ministre Ousmane Sonko.

Avant d’annoncer la grande nouvelle : «chers militants, nous allons reprendre et relancer nos activités politiques par la réorganisation, la restructuration et la revitalisation du parti, avec, en ligne de mire, l’organisation de son premier Congrès dans quelques mois», a-t-il déclaré. Sur un autre registre, le Bureau politique de Pastef-Les Patriotes informe que «le parti assumera son option panafricaniste et souverainiste, par le renforcement de ses partenariats politiques aux niveaux africain et sous régional.» À cet effet, il annonce une tournée, «sur invitation de nos partenaires, qui devrait démarrer par les étapes de la Guinée Conakry, du Mali, du Burkina Faso et du Niger».

laissez un commentaire