Voici la raison pour laquelle la Sonatel s’entête à maintenir la hausse de ses tarifs illimix malgré les injonctions de l’Artp. Selon les informations de Libération, le premier opérateur de téléphonie est en crise financière. La preuve par les chiffres. Selon les résultats du premier semestre 2020 publiés par CGF Bourse et repris par Libération, il a été une baisse de la valeur Sonatel Sénégal avec une concurrence accrue sur les offres proposées à la clientèle. Depuis fin mars, le nombre d’abonnés à l’internet mobile a chuté de 0,8%. Le parc d’abonnés est passé de 32,7 millions de clients en juin 2020, avec une croissance de 6,19% entre fin décembre 2019 et fin juin 2020. Le chiffre d’affaires du « segment Voix » et SMS Mobile » a baissé de 7%, celui du « Segment international » de 24%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici