DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Sommé de payer 8milliards FCfa, l’usine Copeol menace de fermer ses portes

0
La menace de Copeol de fermer ses portes suite à la sommétion de payer des fiscalités d’un montant de 8 milliards FCfa, n’a pas laissé de marbre les organisations paysannes des régions de kaolack, Kaffrine et Diourbel. En effet, partenaires de ladite entreprise, ces derniéres ont tenu un rassemblement pour interpeller l’État du Sénégal sur la situation.
Ainsi, les organisations telles que le Cadre de concertation des producteurs d’arachide, la Fédération des producteurs de maïs du Saloum, l’Action paysanne (fédération des ONG du Sénégal), le Réseau national des coopératives de producteurs de semences, le Cncr et l’Asprodeb, à travers un mémorandum qu’ils ont remis au gouverneur de la région, ont unanimement demandé à l’Etat de négocier avec l’entreprise Copeol afin de préserver l’intérêt des cultivateurs et des opérateurs partenaires de ladite structure .
A les croire, « si cette usine ferme, d’autres dysfonctionnement, en plus de ceux créés par la campagne de commercialisation de l’arachide qui peine à démarrer, vont être connus ».
Et Mamadou Séne, porte-parole du jour de ces fédérations d’affirmer, « seules 41100 tonnes, soit le tiers de leurs productions, ont été vendues et le reste est toujours dans leurs réserves à cause de la situation ».
Il poursuit, « depuis trois ans leurs organisations via l’Asprodeb ont noué un partenariat avec l’usine Copeol pour la livraison de l’arachide, facilitant ainsi aux cultivateurs qui n’avaient pas besoin de se déplacer, la commercialisation de leurs productions ».
Avant de demander à l’Etat d’intervenir et de trouver des alternatives pour éviter la fermeture de l’usine copeol qui est une entreprise incontournable dans l’achat des graines d’arachides.
Par Birane Niasse
laissez un commentaire