DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Somalie: un hélicoptère de l’ONU s’écrase, des passagers présumés otages

0

Les Nations unies ont indiqué le 10 janvier 2024 qu’un de leurs hélicoptères s’était « écrasé à l’atterrissage » en Somalie et que des passagers pourraient avoir été pris en otage par les islamistes radicaux shebabs.

En Somalie, un hélicoptère des Nations unies s’est écrasé ce mercredi dans le centre du pays, à environ 70 km au sud-est de Dhusamareb, capitale de l’État de Galmudug. Le crash aurait eu lieu en zone shebab, « à l’atterrissage ».

Plusieurs passagers auraient été pris en otage par ce groupe terroriste somalien. Ils seraient en effet six à avoir été enlevés. Un chiffre à prendre toutefois avec précaution. Car, selon l’ONU, l’information n’a pas pu être « vérifiée de manière indépendante ».

Il y avait neuf passagers à bord. L’un d’eux a été tué, sans que l’on en sache plus sur les circonstances de sa mort. Deux autres membres d’équipage ont réussi à s’échapper.

D’après les Nations unies, les personnes à bord étaient des sous-traitants. Ils n’appartenaient donc pas au personnel onusien. L’un d’eux est somalien, mais on ne connaît pas pour l’heure la nationalité des autres membres d’équipage.

L’hélicoptère, qui avait décollé de Beledweyne, effectuait une évacuation médicale aérienne lorsqu’un problème technique l’a contraint à opérer un atterrissage d’urgence près du village de Hindhere, dans le centre du pays.

Daud Aweis, le ministre somalien de l’Information, a déclaré ce jeudi matin à Reuters que le gouvernement de la Somalie avait entrepris des efforts pour secourir l’équipage. Même si deux responsables militaires ont estimé auprès de l’agence de presse qu’il serait difficile d’intervenir là où les otages ont été emmenés. Car, estime l’un d’eux, la zone est contrôlé par les shebab depuis plus de dix ans…

laissez un commentaire