La Société sénégalaise du droit d’Auteur et des droits voisins va démarrer, ce jeudi, le paiement des répartitions aux artistes et autres acteurs de l’industrie musicale, rapporte un communiqué reçu à l’Info. Selon la même source, la répartition porte sur un montant global de 96.805.762 FCFA qui sera réparti, entre d’une part, les droits lyriques musicaux et d’autre part aux droits numériques. Les droits lyriques musicaux s’élèvent à 66.628.883 francs CfA.

Tandis que les droits numériques portant sur l’exploitation du répertoire religieux sont estimés à 30.176.879 francs Cfa, rapporte-t-on. Dans le même sillage, la Sodav a réitéré son soutien à ses associés que sont les acteurs culturels. Elle a également tenu à leur réitérer sa solidarité dans le combat pour la réouverture des salles de spectacle.

En fin de semaine passée, dans une vidéo virale, la présidente de la Sodav avait lancé un cri du cœur à l’endroit des autorités étatiques qui avaient décidé de la fermeture des salles de spectacles et autres lieux de loisirs en raison de la pandémie de la Covid 19. «Aujourd’hui, beaucoup de musiciens ont commencé à vendre leurs instruments. Leurs entreprises culturelles ferment chaque jour. On commence à expulser certains artistes de leur logement.

Certains mêmes ont des difficultés pour nourrir leur progéniture. Ouvrez les salles et nous respecterons les mesures barrières. Nous voulons travailler mais pas tendre la main », avait lancé Ngoné Ndour, la présidente de la Sodav. Et cette répartition de près de 97 milliards francs Cfa sonne comme une éclaircie dans la grisaille du ciel des acteurs culturels. En attendant « la pluie» tant attendue qu’est la réouverture des salles de spectacle. Arame NDIAYE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici