DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Shakira se confie sur son divorce « très difficile » avec Gérard Piqué

0

Elle brise le silence. Dans une interview accordée à la version américaine du magazine ELLE publiée ce mercredi, Shakira s’est confiée pour la première fois sur son divorce avec Gerard Piqué. En couple durant 12 ans, la chanteuse et le footballeur du FC Barcelone ont annoncé leur séparation en juin dernier. Un coup dur pour l’interprète de Hips don’t lie. « C’est vraiment difficile d’en parler personnellement, d’autant plus que c’est la première fois que j’aborde cette situation dans une interview. Je suis restée silencieuse et j’ai juste essayé d’assimiler tout ça », confesse Shakira.

« Ça a été difficile non seulement pour moi, mais aussi pour mes enfants. Très difficile », a admis la maman de Milan (9 ans) et Sasha (7 ans) qui a essayé de préserver au mieux les deux petits garçons. « J’ai essayé de cacher cette situation devant mes enfants. J’essaie de les protéger, car c’est ma priorité dans la vie », explique la chanteuse qui regrette que ses fils entendent des choses à l’école ou tombent sur « des nouvelles désagréables en ligne » qui les affecte.

Shakira pensait que son couple était « sacré »
Alors qu’elle est accusée par le gouvernement espagnol de fraude fiscale – « Ce sont des fausses accusations (…), je suis confiante que la justice me donnera raison » – la chanteuse de 45 ans traverse une période compliquée de sa vie. « J’ai l’impression que tout cela n’est qu’un mauvais rêve et que je vais me réveiller à un moment donné. Mais non, c’est réel », admet-elle tout en avouant être déçue que son couple qu’elle pensait « sacré » soit « transformé en quelque chose de vulgarisé et de déprécié par les médias ». Des médias qui ont notamment publié des photos de Gerard Piqué avec sa nouvelle compagne.

« Nous avons un travail à faire pour ces deux garçons incroyables, et j’ai confiance que nous trouverons ce qui est le mieux pour leur avenir, leurs propres rêves dans la vie, et ce qui est une solution équitable pour toutes les personnes impliquées. Et j’espère et j’apprécierais qu’on nous laisse l’espace nécessaire pour le faire en privé », conclut-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.