S'Informer devient un plaisir

Serigne Ahma Mbacké « Inzaghi »:  » Le Président Macky n’a rien à voir dans ce dossier; Sonko doit aller répondre à la justice… »

0

Serigne Ahma Mbacké « Inzaghi », petit- fils du défunt Khalife Général des Mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, vient d’émettre une idée sur la célèbre affaire de moeurs opposant la jeune dame Adji Sarr à Ousmane Sonko. Le chef religieux mouride qui balaie d’un revers de la main toutes les accusations de « complot politique » dans ce dossier, blanchit le Président de la République Macky Sall et son régime. A l’en croire: « Je suis très sidéré et peiné d’entendre parler de complot, de machination politique dans cette affaire. C’est vraiment être de très mauvaise foi que de soutenir une telle hypothèse. Il s’agit d’une affaire privée par ce qu’opposant deux civils, à savoir, Adji Sarr et Ousmane Sonko. Ce dernier qui a confirmé sa présence dans ce salon de massage, doit alors aller répondre à la justice, ne serait- ce que, pour faire jaillir la vérité », s’est expliqué Serigne Ahma Mbacké qui , de poursuivre :

« Ousmane Sonko n’est pas un intouchable. Il doit déférer à sa convocation comme tout bon citoyen.L’idée de vouloir basculer le pays dans la violence et le chaos ne peut nullement prospérer. Nous sommes dans un État de droit et que tout le monde doit faire confiance à nos magistrats cités en exemple en Afrique et dans le monde ».

Le petit- fils du Fondateur du Mouridisme, de vanter les relations du Président Sall: « Le Président Macky, je le répète n’est pas dans ces manœuvres qui rapetissent leurs auteurs. Il est un homme d’État de grande envergure. Il n’a pas le temps de se mêler dans ces choses qui ne lui grandissent pas. Il est dans le temps de l’action utile pour mettre le Sénégal le gotha des nations émergentes, repsectables et respectées. Avec le déclenchement de cette pandémie à Coronavirus ou Covid-19 qui n’a pas aussi épargné notre pays, il s’organise davantage avec tous les services étatiques pour réduire sensiblement les impacts négatifs de cette maladie. C’est ça qui l’obnubile et non de descendre aussi bas sur ce terrain- là. Qu’Ousmane Sonko et des ouailles se le tiennent pour dit: rien ne sera de trop pour maintenir l’ordre et la stabilité de notre pays. On ne laissera personne compromettre notre tradition de paix sociale et de concorde nationale », a averti le guide religieux proche de Macky.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.