S'Informer devient un plaisir

SENEGAL-GUINEE BISSAU: Comment le Covid a mis l’économie transfrontalière à trépas…

0

Dans les régions transfrontalières entre le Sénégal, la Guinée et la Guinée Bissau, l’économie locale est fortement impactée par la pandémie de coronavirus. Une analyse du marché réalisée par l’ONG COSPE montre un recul de l’activité brusque des PME et PMI. Selon l’étude, tous les secteurs sont concernés.

Réalisée en 2020, l’enquête révèle que les PME et les PMI les moins structurées et celles évoluant dans le secteur informel sont fortement touchées par la pandémie.

L’étude a porté un échantillonnage de 60 petites et moyennes entreprises et une trentaine d’institutions publiques et d’organisations privées ou associatives dans les régions de Ziguinchor, Kédougou, Caheu en Guinée Bissau ET Labé en Guinée.

Selon le rapport, il est noté une importante baisse des activités dans tous les secteurs analysés : aviculture, agriculture, élevage, apiculture, porcin, artisanat, services, pêche ou encore transport.

La plupart des chefs d’entreprise interrogés avancent un recul de 20 à 50 pourcent de leurs chiffres d’affaires comparativement à l’année dernière. Certaines entreprises ont signalé des pertes supérieures à 90 pourcent.

Avant la pandémie, les caractéristiques macroéconomiques des trois pays cités d’après la Banque Mondiale, montraient une amélioration de la situation avec une croissance économique de 6 pourcent pour le Sénégal et la Guinée et 5 pourcent pour la Guinée Bissau.

D’après l’enquête, cette situation s’explique par les mesures prises pour faire face à la pandémie, notamment la fermeture des frontières, les restrictions des transports entre autres mesures.

Pour le cas du Sénégal, l’enquête révèle la fragilité de deux principaux secteurs économiques. Il s’agit de l’agriculture et de la pêche. De nombreux solo-preneurs ont abandonné leur projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.