C’est vers 12 heures que Cheikh Yérim Seck est allé à la convocation des éléments de la Section de recherches sise à  la Caserne Samba Diéry Diallo de Colobane. Ce, en compagnie de son avocat. Selon Libération, le patron de Yérimpost est en train d’être interrogé sur le dossier d’avortement dans lequel il est cité.
Selon le journal EnQuête qui a livré l’information, le journaliste aurait engrossé une fille mineure, avant de lui demander d’avorter avec une somme de 200 000 FCFA.
Il n’est pas le seul dans cette affaire puisqu’un infirmier, la mineure mise enceinte et son amie ont tous été interpellés. Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici